Le tournage du blockbuster, qui aura lieu cet été, inaugurera la série de mesures anti-harcèlement prises par le syndicat des producteurs hollywoodiens.



Le mouvement #MeToo, né sur les réseaux sociaux, contre le harcèlement sexuel, marque assurément un tournant qui va bouleverser la culture des studios. Hollywood fait un pas de plus dans cette nouvelle ère avec la mise en place d'une directive (« Anti-sexual harassement guidelines ») pour lutter contre les violences faites aux femmes. Créée à l'initiative du puissant Producers Guild Awards (le syndicat des producteurs hollywoodien, NDLR), cette politique, consultable en ligne depuis le 19 janvier, est vouée à être appliquée sur tous les plateaux de tournage. Et selon le magazine américain Vanity Fair, c'est le blockbuster Wonder Woman 2 qui l'inaugurera.

Une décision on ne peut plus symbolique : Wonder Woman a été érigée en icône féministe dès sa parution dans les comics américains. Et le récent blockbuster de Patty Jenkins est l'un des rares, pour ne pas dire le seul, film de super-héroïne qui évite la plupart des écueils liés au genre. Le tournage de Wonder Woman 2 (sortie prévue en 2019), programmé cet été, sera donc le premier à mettre en place cette directive...
source suite

_________________