MARVEL & COMICSConnexion

Forum 100% gratuit sur l'univers des super-heros


Partagez

descriptionComment Marvel a créé le Wakanda, le pays imaginaire de "Black Panther

more_horiz


Véritable succès au box-office, le nouveau rejeton de Marvel, Black Panther, a cartonné sur le continent africain. Et pour cause, son réalisateur Ryan Coogler a créé une "Afrique en miniature" en imaginant le décor du Wakanda, un royaume fictif à la technologie futuriste, alliant imagerie traditionnelle et modernité, loin du misérabilisme qui conditionne généralement la vision occidentale.

descriptionRe: Comment Marvel a créé le Wakanda, le pays imaginaire de "Black Panther

more_horiz
Un air d'Ethiopie?

Selon la légende créée en 1966 par le scénariste Stan Lee et le dessinateur Jack Kirby pour Marvel Comics, le Royaume du Wakanda gouverné par la Black Panther, est un pays africain entouré de montagnes, dont la richesse et l'avancée technologique sont gardées secrètes.

Cet environnement résistant aux invasions occidentales a particulièrement séduit les éthiopiens qui ont trouvé dans la fiction un écho à leur propre histoire. Comme le rappelle The Washington Post, l'Ethiopie est en effet le seul pays du continent qui a su résister à la ruée européenne vers l'Afrique à la fin du XIXe siècle, lors des divisions coloniales. Et dont l'histoire fut longtemps restée mystérieuse pour les observateurs étrangers, et par conséquent source de fantasmes de l'Antiquité au Moyen-Age.

Mais la véritable réussite de Black Panther, est d'avoir réuni dans l'imaginaire de Wakanda des références variées à de nombreuses cultures africaines. La costumière Ruth E. Carter, a déclaré dans une interview pour Time Magazine s'être inspirée de l'histoire ancienne de l'Afrique pour ses créations : "Par exemple, la tribu Dogon est l'une des inspirations de la tribu Jabari à Wakanda. Ils portaient ces merveilleuses jupes de raphia lors de la célébration qu'ils ont effectuée une fois par an. L'une des inspirations du nord-est venait des Touaregs, les habitants du désert subsaharien d'Afrique", a-t-elle détaillé.

Si les sources d'inspirations frôlent le pittoresque en réinvestissant des traditions tombées en désuétude, Ryan Coogler a demandé à ses acteurs d'apprendre le xhosa, une des onze langues officielles d’Afrique du Sud pour insuffler plus d'authenticité à l'intrigue.....
source




_________________


J'vais pas te tuer..., J'vais juste te faire mal..., Super... super... mal.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum